Rôles et mandats des pools à l’international

Le CoPil Redynamisation du Portage Associatif des opérations à l’International (RPAI)

Par son projet associatif et son plan stratégique Médecins du Monde s’engage à « promouvoir l’engagement et la militance à l’international ». Cet objectif se décompose en plusieurs objectifs spécifiques dont l’un concerne le portage associatif des opérations à l’international.

Télécharger le projet associatif

La Redynamisation du Portage Associatif des Opérations à l’international (RPAI) a été identifié comme une priorité par le conseil d’administration en sept 2019. Un CoPil RRPAI a été mis en place. 

Nous avons tout d’abord examiné des situations et des décisions prises au long des 10 dernières années pour établir un constat. Nous avons ensuite organisé des temps d’échanges basés sur une méthode d’intelligence collective sur trois jours en février et une journée en novembre 2020 pour proposer de façon collective un nouveau modèle de portage associatif. A partir des différents échanges, propositions, recommandations issus de ces temps, le copil a construit une note « Rôles et Mandats des pools ».

 

Note: Rôles et mandats des pools et leurs relations avec les groupes

Nous l’avons soumise à discussion avec les Responsables de groupes, les responsables de pôle et de desk ainsi que les coordinat.eur.rice.s généraux et les responsables de mission des opérations à l’international entre février et mars 2021. Les changements envisagés n’ont aucune incidence sur la gouvernance des opérations France.

Enjeu associatif essentiel, le modèle paritaire bénévole/salarié.e reste le cœur de MdM

la réflexion s’est voulue inclusive et participative depuis 18 mois pour faire évoluer un modèle qui arrive en fin de cycle et qui ne répond plus aux exigences d’un humanitaire différent. Tout d’abord le modèle paritaire bénévole/salarié.e de MdM reste le cœur de la construction démocratique, de la qualité et de la richesse de nos projets. Par ailleurs, les évolutions de l’humanitaire nécessitent de redéfinir la place de chacun.e des acteurs et actrices. En outre, nous souhaitons donner une place majeure, aux acteurs et actrices locaux, de la société civile et aux personnes concernées dans la construction et la mise en œuvre de nos projets ; cette intention doit être concrétisée. Aussi cette redynamisation du portage associatif participe d’un seul objectif : renforcer notre dynamique à l’international et le développement de MdM en lien avec notre projet associatif.

En synthèse, les groupes de travail ont souhaité faire le deuil du triptyque à l’international notamment par le changement du périmètre du RM jusqu’alors lié à un projet. Le cadre bénévole appelé maintenant Volunteer Board Delegate s’inscrit dans une vision stratégique territoriale (pays ou groupe de pays)

Les « pools » se veulent paritaires, équilibrés, militants, complémentaires, proches du terrain.

Ils sont composés d’acteurs et actrices locales militant.e.s, de cadres , de salarié.e.s et de personnes concernées. 4/6 personnes formeraient le premier cercle dont à terme 1 à 2 bénévoles locaux. Un deuxième cercle est plus large et flexible. Ils auraient un rôle de coordination, orientation stratégique et politique opérationnelle, de plaidoyer et de mobilisation associative ici et là-bas. Ils n’interviendraient pas dans la gestion quotidienne des projets. Un mécanisme paritaire permettra de travailler les dynamiques interpools sur des temps clés (dynamique opérationnelle, vie associative, stratégies).

Les compositions, tailles et formalisation des pools seront conçues par les groupes géopolitiques et la DOI sur une année de transition (juin 2021-2022). Ils seront validés par le Conseil d’Administration. A terme les pools remplaceraient donc les triptyques et les groupes géopolitiques. Les groupes thématiques ne sont pas impactés par la mise en place de ces pools.

 

Une fois les grandes lignes directrices validées au CA prévu en mai, la planification de la mise en œuvre sera adaptative, le développement évolutif des modalités des pools permettra une amélioration continue et encourageront des réponses flexibles à ce changement organisationnel. Le suivi sera continu avec des points d’évaluation réguliers.
Vous pouvez retrouver tous les éléments du dossier RPAI sous l’intranet de MdM.
Avis aux bénévoles, si vous n’avez pas accès à l’intranet n’hésitez pas à vous adresser à Valérie Brunel, responsable du Pôle de la Vie Associative 

 

 

Le CoPil RRPAI
– Philippe de Botton, président de MdM France
– Sophie Alary, membre du conseil d’administration de MdM France
– Sandrine Simon, directrice Santé et Plaidoyer
– Valérie Brunel, responsable du Pôle de la vie Associative,
– Helena Ranchal, directrice des opérations internationales à la suite de Marina Benedik puis de Julien Bousac
– Carine Rolland, secrétaire générale de MdM à la suite de Bernard Juan.

En janvier 2021 le CoPil s’est enrichi en janvier 2021 des compétences de Eve Derriennic desk aux opérations internationales et de Julien Dussart responsable de pôle aux opérations internationales.

5 1 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments