Maman, c’est quoi la réduction des risques ?

Joanne et Céline Lopez-Doring

Un certain samedi de mai se tenait l’AG de Médecins du Monde France. Au petit déjeuner avec ma fille de quatre ans, je lui explique que je ne vais pas passer la journée avec elle car je vais participer à un temps important de l’association pour laquelle je travaille et milite. Je lui explique ce qu’elle fait cette association, elle soigne les gens fragiles partout dans le monde et aussi en France. Elle s’occupe de la santé des femmes et des enfants, des gens qui vivent des catastrophes et que l’on fait de la réduction des risques. On essaye de faire que les choses aillent mieux et surtout changent pour que tout le monde puisse avoir le droit de guérir. Un discours doucement naïf, adapté à mon public.

Le soir, retrouvant mes pénates, ma fille vient me voir et, de sa petite voix, mais avec une grande détermination me demande « Maman, c’est quoi la réduction des risques ? ». N’étant pas moi-même une experte de la question et redoutant de fastidieuses explications sur le travail du sexe ou l’usage de drogues, me vient un parallèle osé : « La réduction des risques c’est un choix. Par exemple, tu aimes beaucoup les bonbons, n’est-ce pas ? Et bien si tu en manges trop, ça ne va pas être bon pour ta santé. Alors, moi, ta maman, j’ai le choix. Je peux te gronder, t’interdire d’en manger voire te punir. Mais je peux aussi faire un autre choix, je peux t’expliquer pourquoi, si tu en manges trop tu vas être malade. A cause surtout du sucre qui va abimer tes dents, te donner mal au ventre. Je peux t’accompagner chez le dentiste et le docteur pour qu’ils s’assurent que tout va bien. Je peux te rassurer que c’est normal d’aimer les bonbons, c’est si bon mais aussi te donner des conseils ; en manger un ou deux après le repas, pas avant pour ne pas te couper l’appétit, bien te brosser les dents après, choisir des bonbons de qualité sans trop de produits chimiques qui en plus du sucre empoisonnent ton petit corps. Voilà c’est ça la réduction des risques, c’est expliquer plutôt que gronder, accompagner plutôt que punir, comprendre plutôt qu’interdire. Est-ce que ça te va comme réponse ? »

« Oui, très bien ! Je peux prendre un chocolat ? »

 

 

0 0 voter
Article Rating
S’abonner
Notifier de
guest
0 Commentaires
Inline Feedbacks
View all comments